Blog de JP Gouigoux

03/04/2010

Préparation des couples

Filed under: Roulotte — jpgouigoux @ 6:09

Avant de commencer à assembler les montants sur le châssis de la roulotte, il faut remettre de niveau les parpaings avec du sable. Mais vu le temps incertain, je vais plutôt rester à l’abri pour préparer les couples pour le toit.

La courbure est tracée sur un gabarit de référence, en accrochant un crayon à une ficelle fixée à une chaise, pour avoir une courbure régulière. Ensuite, on monte progressivement ce gabarit pour faire des couples d’à peu près 8 ou 9 centimètres de hauteur. Les couples seront collés et vissés trois par trois (contreplaqué de 10 mm), et on les laissera sous presse 24 heures au moins. Enfin, je dis “sous presse”, mais la presse en question est artisanale : c’est tout simplement des parpaings posés tout le long des couples.

Presse

Le gros des couples a été réalisé la semaine dernière. Ils sont désormais secs, et je les ai remisés pour avoir de la place. On voit ici les cinq premiers, et même si la photo ne permet pas de bien le voir, la courbure est très faible (20 centimètres de plus au centre que sur les côtés qui sont à 1,20 mètres environ de chaque côté).

Couples

La frise pour le dessus de la porte est assemblée selon le même principe, mais deux épaisseurs de CP suffiront. Même chose : on travaille avec une forme gabarit fournie par ma chef-décoratrice.

Frise Une fois tous les couples et la frise finis, on met le tout sous presse pour le reste du week-end, et j’ai un autre travail un peu imprévu qui m’attend : la porte choisie par ma Chère et Tendre n’a plus de carrée, et il faut donc en refaire une autre. Heureusement, il me reste du bois rouge qui se prête bien à ce genre de chose.

Bref, retour à la scie circulaire et au rabot électrique, et je prépare les trois montants, en faisant attention à ne pas oublier la feuillure, histoire de ne pas me rendre compte trop tard que la carrée laisse trois centimètres de vide de chaque côté de la porte.

Porte

La porte est très étroite (73 cms) pour laisser le maximum de place de chaque côté à l’intérieur de la roulotte, de sorte qu’on puisse mettre des meubles de coin.

PorteMontants

Sur le côté, on voit les quatre montants qui vont servir pour les quatre coins de la roulotte. C’est de la récupération de l’ancienne cabane à moutons. Du pin de 70×70, qu’il faudra réduire à 60×60 pour être raccord avec les sablières, qui sont en 60×40. Et de toute façon, un bon coup de rabot est nécessaire, car le suif des moutons a imprégné le bois jusqu’à la moelle.

Publicités

2 commentaires »

  1. Bonjour,
    Beau travail!
    Pouvez-vous preciser la largeur interieure de la roulotte et le rayon de courbure des couples svp ?
    Les bacs zinc se commandent-ils directement avec ce rayon de courbure ?
    D’avance merci.

    Commentaire par aero — 04/05/2011 @ 3:18 | Réponse

    • La roulotte fait 2,20 m en dimension intérieure. Le rayon de courbure des couples, je ne le connais pas précisément car ça a été fait à vue de nez, mais je dirais autour de 4 mètres. De toute façon, quand vous commandez les bacs zinc, il faut que la personne vienne prendre les mesures sur place. A ma connaissance, ces bacs sont toujours façonnés à mesure avec une cambreuse, et il n’y a pas de rayon « standard »;

      Commentaire par jpgouigoux — 01/08/2011 @ 9:07 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :