Blog de JP Gouigoux

12/02/2012

Electricité de la salle de bain

Filed under: Uncategorized — jpgouigoux @ 11:02

Bon, ça avance gentiment. Ce week-end, électricité, et l’avantage des petites pièces est que ça va vite. Deux trous pour les appliques, des saignées pour les prises, le radiateur pour peignoirs, un trou dans le plafond pour le spot de douche, et ça roule !

ElectriciteSalleDeBains

Le plus dur était de ne pas faire sauter l’enduit à la chaux de l’autre côté du mur, qui est censé rester nickel. Pour l’instant, un tout petit éclat, mais rien de grave. Vu la dose que le plâtrier précédent avait mise, je n’aurais pas parié que tout se passerait aussi bien. Evidemment, avec tout ça, ça ne valait pas le coup que je fasse un beau sol tout propre :

SolToutPropre

Quelque chose me dit que tout ne sera pas prêt pour que les amis qui viennent ce week-end puissent prendre leur douche dans les chambres d’hôtes Sourire

Publicités

Beau-Papa a bien travaillé !

Filed under: Uncategorized — jpgouigoux @ 10:53

Bon, Alain avec une tronçonneuse, ça fait du bruit, ça finit mes chocolats belges, mais il faut bien reconnaitre que ça abat du boulot ! Je n’ai presque rien fait sur l’eucalyptus, qui est désormais sous une forme… comment dire ? moins naturelle :

Eucalyptus

Une bonne année de séchage, et ça viendra nous réchauffer le salon. Pendant ce temps-là, vous vous en doutez, Polochon n’en rame pas une. Ce coup-ci, il se fait un théâtre d’ombre…

PolochonOmbre

Dernière remorque de gravats

Filed under: Uncategorized — jpgouigoux @ 10:49

En même temps, j’ai l’impression que je dis ça depuis huit ans, maintenant…

RemorqueGravats

Enfin bref, ça en fait toujours une de moins ! Le soir se couche sur une journée encore remplie.

Sunset

Et pendant ce temps-là, comme toujours, Polochon se la coule douce. Là, il récupère le maximum de chaleur qui vient du mur :

PolochonBronze

Est-ce que les ânes bronzent ? Lui en tout cas ne mérite pas son repos : cet andouille s’est débattu pendant que le maréchal-ferrant faisait les sabots de son altesse. Il a fallu qu’il s’épuise jusqu’à tomber par terre pour qu’on puisse en finir. J’ai encore un bon bleu à la cuisse de quand il m’a coincé contre son râtelier à foin. La prochaine fois, je lui jette une lime par dessus la clôture et il se débrouille !

Aujourd’hui, balade et Mathieu qui nous invente “escaladure” : c’est une escalade, mais pas facile… Ca va plaire à Yves, ça, encore. Surtout qu’il crapahute désormais comme un vieux briscard. Ses pauvres parents (nous) avons également eu droit à la description suivante : “ils sont bien élevés et bien grassouillets”. Merci, Mathieu, mais je pense que seuls des cochons prendraient ça pour un compliment…

Un petit air de printemps…

Filed under: Uncategorized — jpgouigoux @ 10:33

… mais ça va faire mal quand tout va regeler ! Aujourd’hui, nous sommes le 27 Janvier (c’est la date de la photo en tout cas) et il fait tellement bon, en tout cas en Bretagne, qu’on voit carrément un Vulcain sur le daphné déjà en fleur !

VulcainEnJanvier

Il n’y a vraiment plus de saison, ma bonne dame… Bon, au vrai aujourd’hui quinze jours plus tard, on fait moins les malins et je n’ai plus envie de me faire un bain de mer (Yves, je suis entrainé à toc, je t’attends à Pâques pour notre crawl habituel) : ça fait deux semaines qu’il gèle et que les poissons rouges sont à deux doigts de faire Findus.

Du coup, on reste au chaud dans la maison, et Mathieu peaufine le design de ses vaisseaux Lego :

PetitLegoMathieu

Philippe Stark a du souci à se faire, je vous le dis ! Quant à Clémence, elle guette la petite souris qui doit passer incessamment. Elle a un sourire à faire peur à un Rapetou Sourire

Spécial dédicace pour ma petite filleule Ariane

Filed under: Uncategorized — jpgouigoux @ 10:13

Je n’ai pas de photo de moi en train de tout casser dans la salle de bains au marteau-piqueur, mais par contre, en fouillant bien dans les photos, il y en a quand même une dans le même genre, lorsque je pétais les linteaux béton pour les remplacer par de la pierre :

MarteauPiqueur

C’était dans une autre vie, il y a 10 ans, quand on attaquait la rénovation de la maison. Les fous qu’on était Sourire Je ne réattaquerais pas 500 m² de béton à faire sauter maintenant ! Quoi que… bien motivé (genre manoir avec tours, ou les pieds dans l’eau)…

Propulsé par WordPress.com.