Blog de JP Gouigoux

26/05/2010

Electricité et isolation pour la roulotte

Filed under: Roulotte — jpgouigoux @ 7:27

Après une première partie de la journée à finir les cloisons intérieures des murs, on a pu passer tous les câbles électriques entre les deux cloisons, et commencer l’isolation.

Première chose : le raccordement à prévoir à l’électricité, en restant bien sûr à l’abri de toute projection ou écoulement d’eau. Pour cela, une prise semi-étanche, ou encore mieux un bloc extérieur en prise mâle, mais je n’en ai pas trouvé.

DSCN0788

Les passages de gaines dans les murs nécessitent de faire des trous dans les montants, mais vu que ce n’est que du 16 mm de diamètre, ce n’est pas méchant par rapport à la section de 60 mm du bois.

DSCN0789

Le deuxième câble, plus petit et qui profite du trou pour passer, est celui des lampes solaires qui éclaireront (ambiance seulement) l’intérieur. On garde un vrai éclairage pour les soirées passées dans la roulotte, mais l’éclairage solaire avec déclencheur sur la luminosité permettra de rester en fin d’après-midi à la mi-saison.

Les cloisons internes étant finies, on a enfin une idée plus précise du volume intérieur :

DSCN0792

On peut alors attaquer l’isolation. Pour cela, on commence par visser les plaques de chanvre dans les cloisons :

DSCN0787

Il est important de surtout visser par le haut, car les plaques auront tendance à se tasser au fur et à mesure des années, et il faut qu’elles restent bien jointives. Du coup, on n’hésite pas à bourrer les chutes dans tous les raccords.

Ensuite, on ajoute l’isolant fin (17 couches), en le clouant sur l’intérieur des montants. Ne pas hésiter à laisser un peu plus pour ne pas se retrouver en difficulté pour la fixation, sachant qu’après on peut rabattre simplement et scotcher pour ne pas être embêté lorsqu’on mettra le panneau de CP pour la cloison externe. Sur la photo ci-dessous, le côté droite est juste fixé, et le gauche a déjà été rabattu et fixé au ruban adhésif :

DSCN0795

Dans un premier temps, on s’occupe seulement des deux pignons, et on laisse les côtés qui sont plus simples pour plus tard. Du coup, ça donne ceci à l’arrière :

DSCN0794

On voit au passage le petit panneau solaire qui restera à l’extérieur, et a été fixé temporairement juste pour charger les batteries des lampes.

Une fois les plaques de CP mises en place, voici à quoi ressemble le même pignon. Les côtés ont été crénelés comme pour les cloisons intérieures, de façon à avoir un emboîtement dans les deux sens, même si c’était moins important que pour les cloisons intérieures.

DSCN0797

Sur le devant, ça donne ceci :

DSCN0800

Quant aux côtés, comme je le disais plus haut, on se les garde pour la prochaine fois.

DSCN0803

Pas ce week-end, car nous avons des invités, mais mercredi prochain, on reprendra le boulot. Si il fait beau, les murs à finir, et l’électricité à brancher (et à faire viser par un pro), et sinon, ça sera le parquet. L’avantage étant que la roulotte étant enfin hors d’eau, on peut bosser à l’intérieur si le climat ne nous aide pas.

Juste avant, ma petite femme aura réparé les carreaux manquants de la fenêtre arrondie au pignon arrière. Du coup, on sera vraiment à l’abri…

Un commentaire »

  1. Pour l’isolation, t’as bien pensé a decouper la laine de ‘je sais + quoi ‘, hein ?
    T’as pas découpé le support, si tu vois ce que je veux dire …….

    Commentaire par marylene — 07/06/2010 @ 4:00 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :