Blog de JP Gouigoux

01/05/2010

Travaux réduits pour cause de pluie

Filed under: Roulotte — jpgouigoux @ 7:12

Et oui, ça arrive qu’il pleuve en Bretagne. Ou c’est peut-être l’Esprit du 1er Mai qui n’a pas aimé que je ne chôme pas cette journée… Toujours est-il que les travaux ont été limités à la pose d’une fenêtre, l’étanchéité du plancher (qui n’était pas prévu), et la fin des couples du toit.

DSC_0247

Vue la pluie de ce matin, le plancher a en effet laissé quelques infiltrations d’eau et j’ai du mettre le chanvre à sécher. C’est bête, la pluie est tombée pile au seul moment où il ne fallait pas et la bâche n’a pas suffi. Du coup, joints étanches tout autour des plaques basses, et entre chaque plaque OSB, plus une bâche sur le toit et une autre vers les vents dominants. Sur la photo ci-dessus, on voit bien que tous les couples ont été posés. J’ai préféré faire ça le plus vite possible, comme ça le reste est à peu près à l’abri.

Mais le mieux sera quand même de vite faire les murs, parce que, vu comme ça, elle n’est vraiment pas mise en valeur, notre roulotte :

DSC_0246

Pour ceux qui s’intéressent à la méthode, la  fenêtre a été montée directement sur le tasseau de support, en la collant contre le montant. Ensuite, le dessus et le côté manquant sont rajoutés et vissé. A chaque fois, du joint étanche est écrasé par le bois pour l’étanchéité. La fenêtre est posée avec 9 mm de retour dans la pièce, pour se retrouver à fleur lorsque les panneaux intérieurs seront posés.

Prochaine étape : la deuxième fenêtre, la porte, la frise de façade, ou peut-être les premières cloisons. Il faudra aussi faire un renfort de fenêtre sur la façade arrière. Et penser à mettre la volige le plus vite possible si la météo reste à la pluie.

4 commentaires »

  1. Bonjour,

    j’ai une petite question .. avec quel outil avez-vous couper les couples ?? scie à chantourner, autre ??

    merci de votre réponse

    cordialement

    Commentaire par MIQUEL — 05/08/2011 @ 4:31 | Réponse

    • Avec une scie sauteuse. Je me suis fait un gabarit (très important pour bien rester dans la même forme) que je reportais à la craie au fur et à mesure, et je découpais ensuite en gardant un appui du bord restant sur le tas de planches.

      Commentaire par jpgouigoux — 05/08/2011 @ 4:51 | Réponse

  2. ok ok. et vous avez donc fini par un rabot électrique une fois les couples montés afin qu’ils soient réguliers ??.
    et quele st votre méthode pour faire la gabarit ?
    je suis un peu faienant pour chercher la méthode à vrai dire, même si je ne manque pas de courage, car j’ai déjà fait une maison sur pilotis de 8m2 pour mes enfants .

    Commentaire par MIQUEL — 07/08/2011 @ 6:15 | Réponse

    • Oui, mais le rabot c’est vraiment pour éviter les petites aspérités. La régularité entre les couples tient surtout au fait de bien les faire avec le même gabarit, de manière qu’ils aient la même forme globale. Pour préparer le gabarit, c’était vraiment artisinal : j’ai fixé une corde sur un pied rond de chaise métallique, j’ai assis mon fils dessus pour que ça ne bouge pas, j’ai ajusté pour avoir exactement la même distance au deux angles, et j’ai tracé à la craie, puis découpé…

      Commentaire par jpgouigoux — 07/08/2011 @ 7:12 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :